De A à Z : l’Humanité Souffre et les Individu(e)s se Taisent!

Oui, l’Humanité Souffre et les individus se Taisent!
Si la nuit était un temps nos corps le repos, me taire serait vivre sans repos!
Eh bien, le sang de nos frères et sœurs laissent nos cœurs sans repos.
Les guerres, les violences, les viols, l’injustice laissent nos cœurs sans repos.
Oui, l’Humanité Souffre et les individus se Taisent!
Par les guerres sans sens, nos « Puissances » montent en puissance.
Les États n’ont cessé de nous séparer, alors qu’ils sont « Unis » aux Nations Unies.
Et voilà les larmes de l’Humanité qui montent en puissance, les américain(e)s nous en parlent en puissance.
Oui, l’Humanité Souffre et les individus se Taisent!
Ils n’ont cessé de crier : « Tout à Tous.»
Et voilà l’État de « Tout à Tous » où les individus nous oppriment Tous.
Mais juste, les Russes nous en parlent tous.
Oui, l’Humanité Souffre et les individus se Taisent!
Démocratie, démocratie, valeur universelle sans nos armes.
Hélas, fondement des économies qui versent nos larmes.
Par leur Révolution, les Français(es) n’ont cessé de sonner leurs alarmes.
Oui, l’Humanité Souffre et les individus se Taisent!
Liberté, liberté, valeur universelle loin de la colonisation.
Hélas, fondement des politiques dont les indices guident nos indignations.
Par leurs contes aux générations, les Anglais racontent la décolonisation.
Oui, l’Humanité Souffre et les individus se Taisent!
Ils n’ont cessé de crier : « gagnant-gagnant,» et les autres intégrés.
Hélas, calculs où les uns restent intégrés et voilà les autres toujours dérivés.
Mais juste! Les Chinois(e)s nous le démontrent dans leurs maths intégrées.
Oui, l’Humanité Souffre et les individus se Taisent!

Silence tous, silence tous, silence tous!
Un monde sans conte, où l’on propose à chacun de faire son compte.
Un monde où les pauvres sont à leur compte, et les riches élargissent leurs comptes.
Et voilà ce monde sans conte.
Érudits, érudits, érudits, montez en puissance!
Ils nous ont parlé du Communisme, et ont sacrifié les Communautés.
Ils nous ont parlé du Capitalisme, et ont sacrifié l’Humanisme.
Ils nous ont parlé de démocratie, et les pilotes sans Démocratie.
Érudits, érudits, érudits, montez en puissance!
Ils nous ont donné des indépendances, et les valeurs sans Indépendance.
Ils nous ont prôné échange égale, et l’exposant des Xs succombe à celui des Ys.
Ils nous ont parlé d’égalité, et seuls les autres ont des vetos à l’Égalité.
Érudits, érudits, érudits, montez en puissance!
Oui, le sang de nos frères et sœurs au service de l’économie sans Économie, et les individus se taisent.
Oui, le sang de nos frères et sœurs au service des politiques sans Politique, et les individus se taisent.
Oui, le sang de nos frères et sœurs au service des démocraties sans Démocratie, des libertés sans Liberté, et les individus se taisent.
Oui, là où plume sème, récolte plus qu’une génération en Puissance!
Mon cœur pleure, mon esprit tourbillonne, ma plume le dira, et les individus se taisent.
L’encre de ma plume crache les larmes du sang de nos frères et sœurs, et les individus se taisent.
Oui, là où plume sème, récolte plus qu’une génération en Puissance, et les individus se taisent.
Oui, là où plume sème, récolte plus qu’une génération en Puissance!
Érudits, érudits, érudits, montez en puissance!
Et voilà les larmes du Petit Poète sans Puissance en Puissance.
Oui, de l’Afghanistan au Zimbabwe l’Humanité Souffre et les Individu(e)s se Taisent!

 

English translation:

From A to Z: Humanity Suffers and Individuals are Silent

Yes, humanity suffers and individuals are silent!
If night were a time for our bodies to rest, my silence would be life without rest.
And yet the blood of our brothers and sisters gives our hearts no rest.
War, violence, rape, injustice give our hearts no rest.
For humanity suffers and individuals are silent!
Through senseless war, our “Powers” rise to power.
States have not ceased to keep us apart, while they are “United” at the UN.
And the tears of humanity well up powerfully, Americans speak about this powerfully.
Yes, humanity suffers and individuals are silent!
They still cry out for a State to be “All things to all men.”
There you are the States of “all to all,” wherein all are oppressed.
Russians better explain this to us.
Yes, humanity suffers and individuals are silent!
Democracy, democracy, universal value to all!
Alas, the arms-based economy is a people’s fall.
Through the French Revolution, freedom continues to call.
Yes, humanity suffers and individuals are silent!
Liberty, liberty, universal value against colonization.
Alas, politics reason of all our indignation.
Through their tales to generations, the English tell of decolonization.
Yes, humanity suffers and individuals are silent!
They still cry out that integration is a “win-win”.
Alas, a math in which some remain whole, others derivatives.
Just as China’s calculus demonstrates integration to us.
Yes, humanity suffers and individuals are silent!

Silence everyone, silence everyone, silence everyone!
A world without account, we are told to work on our own accounts,
Where the poor are of no account, and the rich fill their accounts.
And there you are, our world with no account.
Learned people, learned people, rise to power!
They taught to us of Communism, and sacrificed Communities.
They taught to us of Capitalism, and sacrificed Humanism.
They taught to us of democracy, and they steer us away from democracy.
Learned people, learned people, rise to power!
They gave us independence, and values without independence.
They taught us of equal exchange, and the exponents of the X’s succumbed to those of the Y’s.
They taught to us of equality, yet only others have vetoes, vetoes to Equality.
Learned people, learned people, rise to power!
For the blood of our brothers and sisters in service of an uneconomic Economy, and individuals are silent.
For the blood of our brothers and sisters in service of apolitical politics, and individuals are silent.
For the blood of our brothers and sisters in service of undemocratic democracies, unfree liberties, and individuals are silent.
But where the pen sows, there reap generations in power!
My heart weeps, my spirit whirls, my pen will speak out, and individuals are silent.
The ink my pen sheds is the tears of blood of our brothers and sisters, and individuals are silent.
Yes, where the pen sows, there reap generations in power, and individuals are silent.
Yes, where the pen sows, there reap generations in power.
Learned people, learned people, rise to power!
And here are the powerful tears of the powerless poet.
For from Afghanistan to Zimbabwe, humanity suffers and individuals are silent!